Nous avons récemment déménagé notre bureau et notre atelier dans de nouveaux locaux ! Konligo se trouve désormais à Circularium, un centre d'économie circulaire à Anderlecht, où nous construirons dorénavant nos tentes, structures pop-up et stands. Le Circularium est un site immobilier ex-industriel de 20.000m2 réaffecté aux organisations travaillant sur l'économie locale, sociale et circulaire à Bruxelles. Chez Konligo, nous sommes de fervents défenseurs d'une économie plus durable, et nous sommes donc très heureux d'être ici. Et pour rendre notre séjour ici encore plus agréable, nous avons conçu et construit nous-mêmes notre propre bureau en utilisant l'approche de l'économie circulaire. Dans cet article, nous expliquons comment nous avons appliqué ces principes de conception durable à un bureau et un atelier en mezzanine dans un hall industriel, et ce qu'il faut prendre en compte si vous voulez construire le vôtre avec des matériaux recyclés.
Le concept des bureaux a été réalisé par Niels & Aushim.Voici la première ébauche de l'idée.
La pensée traditionnelle en matière de conception de bâtiments part d'un objectif, puis élabore un projet, et cherche ensuite un fournisseur pour les bons matériaux. Mais pour réduire l'empreinte carbone, nous avons commencé notre conception avec des matériaux de construction réutilisés, en nous basant sur ce que nous avions ou pouvions acheter de manière durable. Cela signifie que la phase de conception initiale peut prendre plus de temps que d'habitude : vous devez réfléchir intelligemment à la manière de construire et de relier tous les différents matériaux, qui ont souvent des dimensions différentes. Mais il faut aussi tenir compte de l'aspect dynamique d'un bureau : un jour, les bureaux devront être agrandis ou démontés à nouveau, donc le démontage ou la reconfiguration, sans démolition, doit rester possible. En outre, cela prend plus de temps parce que vous pouvez commencer avec un beau design, mais ensuite faire une bonne affaire sur des matériaux récupérés que vous voulez utiliser, ou vous rendre compte que les matériaux que vous vouliez utiliser à l'origine ne sont plus disponibles ou ne sont pas de qualité suffisante. Votre conception revient alors à la case départ. Mais mieux vous serez préparés, moins vous rencontrerez de problèmes lorsque la construction commencera, et cela en vaudra la peine. Dans l'image ci-dessous, nous montrons comment nous avons combiné les matériaux réutilisés que nous avons achetés principalement à BatiTerre et RotorDC. Les autres éléments non illustrés, tels que la clôture, les dalles de moquette et nos meubles, ont été trouvés lors de ventes aux enchères de faillite ou dans des magasins d'occasion. Malheureusement, nous n'avons pas été en mesure de trouver des matériaux réutilisés de bonne qualité pour tout. Nos câbles électriques et une partie de l'OSB et des poutres en bois pour le toit sont neufs. Pour que le design soit aussi adaptable que possible, nous n'utilisons que des joints réversibles (donc pas de colle) et nos dalles de moquette sont juste sur le sol et restent en place car elles sont prises en sandwich par les murs. Il est important de garder à l'esprit, lorsque vous lancez votre propre projet, que les matériaux récupérés et réutilisés ne sont pas parfaits à 100 %, comme s'ils sortaient tout droit de l'usine. Certaines poutres en bois peuvent être tordues, certaines fixations des fenêtres peuvent être endommagées, etc. Cela ne doit pas être un problème si vous inspectez soigneusement vos matériaux au préalable et si vous tenez compte des défauts lors de la conception. Par exemple, une façon d'y parvenir est d'inclure plus de tolérance dans votre conception et d'être prêt à appliquer un dépannage créatif lorsque vous rencontrez un problème inattendu (mais c'est le cas pour tout projet, circulaire ou non :D). En résumé, la construction d'un bureau plus durable exige une méthode de conception complètement différente de celle des bâtiments traditionnels, mais le résultat en vaut la peine ! Si vous êtes curieux de savoir comment nous appliquons l'économie circulaire à nos structures pop-up, visitez notre site web.
(c) Hadrien Duré