La start-up qui veut révolutionner durablement le monde des salons et foires fête ses 1 an !

Konligo, la start-up Belge qui développe des structures de stand innovantes, inspirantes et durables pour tous types d’évènements et salons souffle sa première bougie. Retour sur cette première année. Konligo est le fruit d’une parfaite collaboration entre Aushim Koumar, un doctorant à la VUB et ses deux professeurs: Niels de Temmerman (mondialement reconnu pour son expertise en structures ciseaux) et Tine Tysmans (experte en optimisation structurelle et modélisation). Après 15 ans de recherches, l'objectif de Konligo a été de passer de modèles théoriques, basés sur de l'ingénierie créative à un produit fini qui offre une solution élégante et durable aux problèmes rencontrés par secteur de l'événementiel. Cette première année sur le marché a été marquée par de belles réussites telles que la présentation à un salon international de renom à Londres et a ouverts des perspectives très prometteuses. Les structures développées par Konligo ont déjà séduit plusieurs acteurs majeurs comme Easyfair & Alter Expo et réussissent à démontrer que l’argument durable et responsable n’est pas nécessairement synonyme de prix plus élevé ou de style négligé. “On espère que notre produit et notre démarche vont ouvrir les yeux aux acteurs de l’industrie des évènements. Beaucoup d’initiatives ont déjà été prises, mais ce secteur investit encore trop souvent dans de l’usage unique en pensant que c’est le seul moyen de créer l’effet waouh recherché. Ils n’arrivent pas encore à voir suffisamment les opportunités et possibilités qu’offrent le durable et le réutilisable” précise Aushim Koumar, le fondateur de la Start-up. Konligo passe ce cap des 1 an et continue d’investir en recherche et développement afin de proposer de nouvelles structures, encore plus compactes, modulables et fascinantes. Ces produits sont conçus pour répondre aux exigences du marché, des visiteurs mais aussi à celles de nos futures générations. Pour plus d’information, www.konligo.com / Et abonnez-vous à @Konligo sur Twitter