Grâce à la réforme du Tax Shelter en 2014, la Belgique offre aux personnes comme vous et moi un incitatif fiscal considérable, nous permettant de faire un peu plus avec notre argent que de le laisser stagner sur un compte d’épargne. Au lieu d’un profit de 126 € sur un compte d’épargne après 5 ans, vous pouvez désormais obtenir un bénéfice d’au moins 14.500€.

Les comptes d’épargnent ne rapportent plus rien

Vous avez peut-être déjà eu cette discussion avec des amis : “mon compte d’épargne ne me rapporte rien”, “j’ai l’impression qu’avec l’inflation mes épargnes perdent de plus en plus de leur valeur”, “je ferais mieux d’investir mon argent dans quelque chose qui m’apporte un plus grand rendement “. Et ben figurez-vous que grâce au Tax Shelter, votre argent peut maintenant vous rapporter une belle somme, et le risque est couvert à 45%!

Illustrons ceci avec l’exemple suivant : vous avez 10.000€ sur votre compte d’épargne auprès d’une banque traditionnelle et vous souhaitez évaluer votre “investissement” au bout de 5 ans. Par facilité, nous prenons un intérêt de 0,25%*. Après la première année, vous obtenez 25€ d’intérêts sur les 10.000€, après la deuxième année, vous obtenez 25,06€ sur 10.025€, etc. Au bout de 5 ans, vous avez eu un intérêt de 125,62 € ou un “bénéfice” de 1,26% … C’est bien triste, non?

Votre risque est couvert à 45% si vous investissez dans une start-up!

La situation est différente si vous décidez d’investir 10.000€ dans une startup via une prise de participation.

Supposons que vous investissiez en novembre 2019. Vous recevrez DANS TOUS LES CAS une déduction fiscale de 45% du montant investi. Cela signifie que vous recevrez déjà 4.500 € en novembre 2020 (**), quelle que soit la situation de la startup dans laquelle vous investissez.

Pour les 5 prochaines années, vous ne devez pas vous attendre à des dividendes étant donné qu’il s’agit d’une startup. Par contre, ce qui est intéressant est ce que l’on nomme « l’exit » : après 5 à 7 ans, vous pouvez généralement revendre vos actions. Dans le cas le plus plausible, la société aura d’ici-là doublé son potentiel de marché depuis le début (son potentiel de marché peut aller jusqu’à x10 mais soyons conservateurs dans notre exemple). Autrement dit, cela veut dire que vous pouvez vendre vos actions de 10.000€ à 20.000 euros. En 5 ans, vous avez donc réalisé un bénéfice de 14.500€, soit 145% de votre capital initial.

Supposons que la valorisation de la société ou du potentiel de marché ne change pas d’ici là – ce qui est peu probable car une startup doit croître au cours de ses premières années – vos actions valent toujours 10.000€. Votre bénéfice est alors l’avantage fiscal dont vous avez bénéficié, soit 4 500 € ou 45%.

Veuillez noter qu’un tel investissement est à haut risque. Cela signifie que la start-up risque aussi de faire faillite et que vous perdrez donc votre argent. Grâce au Tax Shelter, vous aurez néanmoins perdu 5.500€ au lieu des 10.000€ initiaux.

Résumé dans un tableau

Vous pouvez également avec un impact positif!

Il est donc financièrement intéressant d’investir (une partie de) votre épargne – que vous pouvez mettre de côté pendant 7 ans – dans les startups: vous pouvez obtenir un rendement de 145% ou plus, ce qui est 115 fois mieux que les pauvres 1,26% de votre compte d’épargne. De plus, vous pouvez également soutenir les entrepreneurs et l’économie belge. Si vous pensez qu’il est important que votre argent ait également un impact positif sur la société, il existe des plateformes telles que Lita.co qui facilite le crowdfunding pour diverses startups à impact. Notre start-up Konligo, par exemple, en fait partie et vous pouvez déjà investir avec un montant minimal de 1.000€ (et donc en fait 550€)!

N’investissez pas dans n’importe quelle start-up

Il est important de ne pas investir dans n’importe quelle startup. Voici un certain nombre de points à considérer :

  • Analyser le marché de la startup et son (ses) produit(s). Est-ce un marché à potentiel et le produit est-il suffisamment innovant ?
  • Quel est leur plan financier ? S’attendent-ils à doubler ou à quintupler leur valeur de valorisation après 5 ans ? Est-ce réalisable par rapport à ce qu’ils ont réalisé jusqu’à présent ?
  • Les points ci-dessus restent des spéculations. En soi, personne ne sait estimer cela avec précision, ce qui rend le choix d’un placement difficile et risqué. Ce qui ne repose pas sur des spéculations et que vous pouvez bien analyser, c’est l’équipe. Cela reste l’élément le plus important dans chaque startup. Est-ce une équipe soudée qui adhère pleinement à sa vision et sa mission et dont les membres partagent les mêmes valeurs fondamentales ? Les membres de l’équipe principale ont-ils déjà travaillé ensemble (dans ce projet ou dans d’autres) ? Sont-ils complémentaires pour faire face au divers défis qu’une start-up doit affronter ? Sont-ils disposés à prendre des risques et à faire primer l’intérêt de la startup au-dessus de leur propre intérêt ?

Avez-vous encore des questions sur le crowdfunding? Consultez ce lien intéressant.

N’hésitez plus et prenez l’avenir de votre argent en main, car vous pouvez l’utiliser pour avoir un impact social.

 

(*) Pour les banques tel BNP, KBC, ING, Belfius: le total des intérêts sur leurs comptes d’épargne s’élève entre 0,11 et 0,22%

(**) Il est plus correct de mentionner que le montant de 4.500€ sera réduit du montant total d’impôt à payer sur une année fiscale entière.